CCI Pays de la Loire
16 quai Ernest Renaud
CS 70515
44105 NANTES CEDEX 4

Tel : 02 40 44 63 00
contact@paysdelaloire.cci.fr

Silver Economie

Lettre de veille n°43 avril 2020

48 heures pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

Générale des Services, Domalys, Plateforme Entraide...

    

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

   ACTUALITE DE LA FILIERE Pays de la Loire

 

 

Coronavirus : Générale des Services s’associe à Monop et Nickel pour la livraison à domicile

Générale des Services, réseau spécialisé en services à la personne, s'associe à Monop et Nickel pour développer un service de livraison à domicile pour tous. L'enseigne de centre-ville Monop va proposer, dans une quinzaine de villes, un service tout compris de livraison incluant la réalisation des achats puis la livraison au domicile des clients. Générale des Services (GDS) et une filiale de BNP ont mis en place un dispositif privilégié permettant à tous les salariés du réseau qui le souhaitent de souscrire une carte prépayée Nickel. Le salarié du réseau GDS pourra commander sa carte Nickel en ligne et la récupérer dans son bureau de tabac le plus proche. S’agissant d’une carte prépayée, l’agence Générale des Services peut y effectuer gratuitement des avances de trésorerie par virement. Le salarié pourra ainsi régler l’ensemble des courses qu’il effectuera pour le compte de clients.
Source : aladom.fr, 01/04/2020
 
 

                  

 

Logement : Un « Village des aînés » construit à Andouillé pour accueillir les personnes âgées

La mairie d’Andouillé (Mayenne), en collaboration avec Méduane Habitat, a fait construire le Village des aînés pour accueillir des personnes âgées autonomes et retarder ainsi au maximum leur départ en maison de retraite. Dix logements, 4 T2 et 6 T3 sont déjà occupés par deux couples et huit femmes seules. Fin 2020, vingt-cinq logements sociaux seront mis à disposition. Les logements sont conçus de manière à faciliter au maximum le quotidien des personnes ayant des difficultés à se déplacer : maisons de plain-pied, portes élargies laissant de l’espace aux fauteuils roulants, douches adaptées… Le Village des aînés est situé près du centre d’Andouillé et à proximité des commerces. Les résidents conservent donc une vie sociale et leur place au cœur de la commune. Ils peuvent participer à de nombreuses activités organisées tous les après-midis par la mairie : animations, jeux de société, activités manuelles… leur permettant ainsi de rompre leur isolement.   
Source : silvereco.fr, 2/04/2020
 
 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           

   ACTUALITE DE LA FILIERE 

  

 

Covid-19 : Domalys s’engage à produire des visières pour les soignants

Domalys, fabricant d’équipements pour personnes dépendantes, s’engage aux côtés de CDA Développement et Metaleo pour produire des visières de protection transparentes pour les soignants. Elles sont destinées aux établissements de soins, Ehpad, hôpitaux, entreprises, écoles et grand public. Les établissements qui souhaitent recevoir de telles visières sont invités à se faire connaîtreSeule une participation aux coûts de fabrication sera demandée.

 Source : silvereco.fr, 3/04/2020

 
 
 

 

 

Entraide : une plateforme numérique de partage d’expérience pour les établissements et services sanitaires Et médico-sociaux

La plateforme Entraide, une plateforme numérique d’urgence de partage du questionnement et des bonnes pratiques face à l’épidémie à destination des professionnels de soins, de l’âge et du handicap, a été lancée par la Croix-Rouge Française, le Cercle Vulnérabilité et Société, en partenariat avec la startup Arbitryum. Elle doit permettre de faire gagner du temps aux professionnels et bénévoles sur le terrain, intervenant en établissements ou à domicile. Elle s’adresse aux professionnels de santé du secteur sanitaire, de l’âge, du handicap et vise à favoriser les échanges de bonnes pratiques et réflexions collaboratives entre les différents acteurs. Elle permettra d’améliorer les conditions de travail des soignants et le quotidien des bénéficiaires, en offrant un meilleur accompagnement aux personnes les plus fragiles. Elle sera expérimentée, en premier lieu, par les structures membres du Cercle Vulnérabilité et Société, avant d’être accessible. 
Source : silvereco.fr, 1/04/2020
 
 

La solidarité s’organise autour de la startup Mon Emile qui accompagne les seniors

Dans le 83 et le 06, depuis le confinement, de nombreux bénévoles proposent leur aide aux seniors, notamment pour les courses, à travers la startup Mon Emile qui les accompagne habituellement. A l’origine, cette jeune entreprise, créée en janvier 2019, à Marseille, par Emile Brin, propose un service d’accompagnement personnalisé et local pour le bien-être des seniors, en amont de leur perte d’autonomie et met en œuvre, à partir d’un bilan personnalisé, des solutions pour les seniors : activités, services, organisation de voyages… Le tout moyennant un abonnement à partir de 49 euros par mois selon le nombre de problématiques à traiter. Or, depuis le confinement lié au Covid-19, Emile Brin a suspendu son activité commerciale pour laisser place aux bénévoles volontaires. Par son réseau, il a reçu de nombreuses propositions de professionnels du monde médical (aides-soignantes, infirmiers libéraux, étudiants, personnels du médico-social…) qui souhaitaient apporter leurs services, sur leurs jours de repos, aux personnes âgées et à mobilité réduite. 60 bénévoles sont donc intervenus auprès de 80 seniors pour leur déposer des courses, aller chercher des médicaments ou installer Skype pour qu’ils puissent communiquer avec leur entourage et rompre leur isolement. 
Source : varmatin.com, 24/03/2020
 
 
 

 

Facilab est désormais gratuit pour aider les seniors isolés !

Face à la crise du COVID-19, FACILOTAB répond à l’appel lancé par le Secrétaire d’Etat au Numérique, Monsieur Cédric O, en rendant sa solution gratuite via le site officiel : www.facilotab.com,  en mettant à disposition de tous son système simplifié pour tablettes Android. Facilotab est une solution accessible et ludique pour maintenir les liens familiaux et faciliter l’accès aux applications Android, comme la visioconférence, la télémédecine ou encore la livraison à domicile. L’application peut être installée sur une tablette (compatible Android 4.4 ou plus récent). Il suffit de configurer le compte du parent isolé. Cela passe par la création d’une adresse email, la configuration de Skype ou WhatsApp avec l’ajout de contacts clés, ainsi que l’installation de l’application Doctolib pour anticiper d’éventuelles téléconsultations… L’objectif est que les seniors n’ait qu’à allumer la tablette ! Une fois la tablette prête, si le bénéficiaire dispose d’une Box à son domicile / établissement, il suffit de lui envoyer par La Poste, et la tablette sera connectée en WiFi. En revanche, si le proche n’a pas Internet, il sera nécessaire d’y ajouter au préalable une carte SIM avant de l’expédier. Pour cela, il sera nécessaire de choisir une tablette disposant de l’accès 3G ou 4G. A réception de la tablette envoyée par les aidants, les seniors qui disposent d’une Box devront être accompagnés par téléphone, afin de raccorder la tablette reçue au réseau Wi-Fi de la maison. A l’inverse, ceux dont la tablette intègre déjà une carte SIM (3G / 4G) n’ont rien à faire ! 
Source : geekgeneration, 19/03/2020
 

Contre la solitude des seniors, les Français se mobilisent

Face au confinement, plusieurs entreprises, spécialisées dans la correspondance entre personnes âgées et leur famille, ont revu leur offre. Grand Mercredi, média dédié aux grands-parents, devient « Grand Mercredi à la maison » le temps du confinement. Les contenus de la newsletter ont été adaptés à la situation et ils peuvent discuter avec les autres abonnés sur le site. La lettre « Bonjour chez vous » est distribuée quotidiennement par la Croix-Rouge et les mairies. Elle permet aux personnes âgées de garder un lien social. Pour les particuliers et les EHPAD, Famileo réalise des gazettes regroupant les photos et les messages postés par les membres d’une même famille. Ces gazettes sont ensuite envoyées aux grands-parents. Les lettres sont désormais envoyées tous les jours, tant que dure la quarantaine. Les clients de Parlapapi envoient des photos à leurs grands-parents, en les déposant sur une conversation Whatsapp créée au moment de l’abonnement. Actuellement, l’envoi de 4 photos par semaine est gratuit. En partenariat avec le projet « Nos vieux », l’équipe de Parlapapi envoie à des personnes isolées chez elles, des dessins d’enfants postés sur les réseaux sociaux avant d’être imprimés. Voisins solidaires a lancé le kit gratuit « Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ? ». Il contient un annuaire des voisins, à afficher dans le hall d‘immeuble pour recueillir les coordonnées de chacun et un panneau des voisins pour croiser offres et demandes de service. Il est établi en partenariat avec le ministère de la Cohésion des territoires et envoyé aux collectivités territoriales et aux particuliers pour être diffusé. Le site 1 lettre 1 sourire permet d’écrire une lettre anonyme pour une personne résidant en EPHAD. Campagne #TuN'esPasSeul s’adresse aux personnes hospitalisées, privées de visite à cause du confinement. Pour écrire, il suffit de se rendre sur la page Facebook ou Instagram de la campagne. L’équipe de 6 bénévoles charge les lettres anonymes sur un drive qui recueille aussi des dessins. Le lien du drive est ensuite envoyé aux hôpitaux qui le souhaitent. Le groupe Facebook Covid Fight Club, lancé par 3 étudiants de l’ESCP, mobilise les jeunes de toute la France pour venir en aide aux personnes isolées. Une fois membre du groupe, chacun peut soit demander de l’aide pour une personne en particulier, soit relayer une initiative qui lui plaît soit répondre à une annonce.
Source :  valeursactuelles.com, 28/03/2020

 

Coronavirus : quand les supermarchés adaptent les horaires pour les personnes âgées

Certains supermarchés dans le monde ont décidé d’adapter leurs horaires pour accueillir exclusivement les personnes âgées qui peuvent ainsi faire leurs courses en toute sécurité et dans le calme. C’est le cas, en Australie par exemple, avec les grandes surfaces Woolworths, mais aussi en Irlande à Belfast avec la chaine de magasins Iceland qui ouvre ses portes tous les matins de 8 à 9h pour ses clients âgés, pendant toute la durée de la pandémie. Des supermarchés français s’adaptent eux-aussi à cette clientèle. Le Carrefour Market de Lamballe (Côtes-d’Armor) ouvre, dès 7 h 45 au lieu de 8 h 30 uniquement pour servir les clients âgés de plus de 70 ans. Un Intermarché propose la même chose à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) en banlieue parisienne. Des décisions cohérentes, pratiques et solidaires qui apportent un véritable « plus » aux personnes âgées qui doivent éviter à tout prix d’être contaminées puisqu’elles sont plus à risque que les plus jeunes. 
Source : senioractu.com, 17/03/2020
 
 
 
 

 NUMERIQUE

 

Coronavirus : le boitier bordelais Sunday Box connecte les personnes âgées isolées

Hopen Project, la start-up qui veut lutter contre l’isolement des personnes âgées, a créé la Sunday Box, un boitier connecté au téléviseur pour partager des photos depuis une appli. En ces temps de confinement contre le Covid-19, l'entreprise propose des prêts de matériel aux Ehpad. Dix Ehpad sont en phase test. La start-up bordelaise rappelle, sur ses réseaux sociaux, le caractère vital des liens familiaux. Dans un message sur Twitter, l'équipe Sunday annonce être en mesure de déployer un dispositif de crise : « Si l’État français nous suit, nous pouvons déployer les SundayBox dans tous les établissements de santé (Ehpad, hôpitaux, résidences seniors…) pour maintenir le lien rompu entre les personnes et leur famille. Aidez-nous à vous aider. » 
Source : lejournaldesentreprises.com, 18/03/2020
 
 

 

Tab’Lucioles : une application dédiée aux personnes en grande dépendance

Tab'Lucioles est une application pour tablettes, disponible gratuitement sur App Store et Google Play. Elle a été développée par Réseau-Lucioles, une association créée en 2004, qui a pour objectif d’améliorer la qualité de vie des personnes en situation de handicap mental sévère. L’application est conçue pour cultiver les liens entre les personnes handicapées en grande dépendance ou les seniors en perte d'autonomie et leurs aidants (familles, professionnels...). Le but de l'application est de stimuler la personne aidée en lui rappelant de bons moments entre amis ou en famille, donnant des nouvelles des proches en images et paroles, partageant des images et vidéos. Tab'Lucioles peut être employée par les professionnels (éducateurs, AMP, aides-soignants, infirmiers, médecins...) pour favoriser un accompagnement individualisé, encourager les échanges, la motricité, l'ouverture, le dialogue autour des photos ... L'aidant doit commencer par créer un compte en ligne via le site www.tablucioles.org . A partir de ce compte, il peut réaliser des albums de photos, vidéos et musiques. La personne aidée les consultera grâce à l'application installée sur sa tablette tactile. Ensuite, il faut installer l'application Tab'Lucioles sur la tablette tactile Android ou un iPad Apple (iOS) de la personne aidée, en la téléchargeant gratuitement sur Google Play ou App Store.
Source : capgeris.com, 02/04/2020
 
 

 

 

   LOISIRS

 

 

Feel U propose aux seniors des voyages immersifs en réalité virtuelle

L’association Feel U qui travaille sur la mémoire et le lien intergénérationnel, collecte les souvenirs des anciens dans les villages. Elle a développé un outil pour proposer des voyages immersifs en réalité virtuelle. Le senior met un masque de réalité virtuelle, l’aidant lance alors une expérience depuis son smartphone. Le senior profite alors du voyage que ce soit en France ou à l’autre bout du monde, une expérience de relaxation ou avec des sensations fortes.
Source : francebleu.fr, 2/12/2019
 
                                                                                                                                                                                                                                                                                                       
 
        [Haut de page]

 

  SANTE ET BIEN-ETRE

Entendre « l’expérience résident » 

La stratégie gouvernementale Ma santé 2022 cite parmi les mesures phares en faveur de la qualité et de la pertinence des soins, l'élargissement de la mesure de la satisfaction et de l'expérience patient/résident, en soins de suite et de réadaptation, en EHPAD et en hospitalisation à domicile. L'expérience patient est un modèle qui fonctionne et qui transforme le regard du professionnel en l'amenant à considérer le résident au-delà d'un corps affaibli mais comme un partenaire en capacité d'apporter une contribution. L’enjeu reste la collecte de cette expérience sachant que les personnes âgées dépendantes n'ont parfois pas l'habitude ou sont moins en capacité d'exprimer leur ressenti. L'une des solutions pourrait être de faire appel à un tiers observant : aidant ou soignant. L’objectif est d’instaurer un nouvel état d'esprit reposant sur le respect du droit à l'autonomie, la reconnaissance de l'expertise des personnes accueillies et la volonté d'améliorer les pratiques grâce au retour d'expérience. A titre d'exemple, cette méthode a ainsi permis de mieux prendre en charge la douleur chronique alors même que le respect des procédures et des indicateurs laissait présager d'excellents résultats. 
Source : geroscopie.fr, 03/2020
 
 
 
 

Haut de page]

 ETUDES

 

Ces Papy-boomers qui stimulent la créativité et le développement du marché des Résidences senior

XERFI publie une étude qui analyse la forte dynamique du secteur des Résidences Seniors. Entre fin 2017 et fin 2019, le parc de résidences services seniors (RSS) est passé de 620 à 760 unités. La RSS est le seul concept intermédiaire dynamique entre le domicile et les EHPAD. Le parc de RSS devrait atteindre 930 unités, fin 2021 grâce à la mise en exploitation de 170 nouvelles résidences et 15 783 nouveaux logements, selon les calculs des experts de Xerfi Precepta. A partir de 2022, le marché profitera de l'augmentation de la population des 75-84 ans qui seront alors 140 000 à 250 000 de plus chaque année, jusqu'en 2031. Aujourd'hui, l'âge médian d'entrée en résidence seniors est de 80 ans. Les résidences services seniors répondent à des besoins de lien social, de sécurité et de liberté. Les experts de Xerfi Precepta ont identifié quelques-uns des enjeux et défis qui attendent les acteurs des RSS. Le développement de la vente en bloc devrait permettre aux investisseurs institutionnels de diversifier leur portefeuille d'actifs tandis que, pour les promoteurs et exploitants gestionnaires, elle est un bon moyen de limiter les frais de commercialisation, de sécuriser le flux d'investissement et de tisser des liens avec des partenaires puissants. Les opérateurs devront également diversifier leurs stratégies d'implantations dans des zones géographiques et territoriales moins attractives mais caractérisées par des besoins locaux importants et diversifier leur offre. Enfin, ils devront faire connaître le concept de résidences services seniors, encore méconnu du grand public et des pouvoirs publics. Aujourd'hui, le parc de RSS est dominé par une enseigne leader, Domitys. Viennent ensuite, loin derrière, cinq enseignes qui dépassent chacun la barre symbolique des 5% de parts de marché. Il s'agit des Senioriales, des Girandières, des Villages d'Or, des Jardins d'Arcadie et des Hespérides.
Source : capgeris.com, 18/03/2020
 
 
 
 

 

Lutter contre l’isolement des personnes âgées et fragiles isolées en période de confinement

Rapport d’étape et principales recommandations de la mission confiée par Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé à Jérôme Guedj, le 23 mars 2020, pour lutter contre l’isolement des personnes âgées et fragiles isolées en période de confinement. Présentation d’un plan de mobilisation nationale d’urgence, un plan d’action territorial reposant sur les 10 besoins essentiels des personnes fragiles et des jalons pour l’après-crise
Source : solidarites-sante.gouv.fr, 5/04/2020

 

 

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

Les CCI en Pays de la Loire

CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie  

Agenda et actualités sur ce thème

loader